,

Vide grenier à l’automne!

La Fondation Alaya a comme projet un bazar qui aura lieu cet automne.

D’ici là, nous vous invitons à mettre de côté vos objets qui vous encombrent.
Nous n’acceptons pas les gros objets qui n’entrent pas dans vos voitures comme: les gros meubles, les électroménagers, etc.

C’est le printemps… donnons – rien ne se perd !

Nous avons tous chez nous des objets qui nous servent à rien. Ça prend la poussière, ça prend de la place, autant s’en débarrasser. Mais au lieu de jeter pourquoi ne pas faire le bonheur de quelqu’un d’autre!

Nous prévoyons des journées d’entreposage dans un garage prévu à cet effet situé à Terrebonne – nous vous ferons parvenir les dates précises et l’adresse. Merci!

COMITÉ DU BAZAR – FONDATION ALAYA

Entre-temps, si vous avez des questions – N’hésitez pas à contacter une des membres :
Raymonde Paiement: 438 380-2858 Solange Ouimet: 438 394-4060
Suzanne Morneau: 450 712-8850 Linda Fortier: 450 492-0317

info@fondationalaya.org
2-762 boul. Désaulniers,
St-Lambert, Québec, J4P 1R1 – Canada

Infolettre spéciale du 26 mars 2020

Chères toutes et chers tous,

Vous vous en doutez certainement, le voyage au Népal des membres du CA et de donateurs a été annulé pour ce printemps.

Je suis arrivée au Népal avant l’annonce officielle de la pandémie et bien entendu je suis confinée comme la plupart d’entre vous. Avec les membres de la BWS (Budhathum Welfare Society) avec qui nous communiquons par Messenger, nous avons décidé de respecter les mesures qui s’imposent comme dans bon nombre de pays.

Le Népal a fermé ses portes. Le gouvernement népalais a demandé à la population de retourner dans les familles et villages afin de limiter le nombre de personnes à Katmandou où il y a pour l’instant 2 porteurs du virus après un retour de France pour une étudiante népalaise et de Dubai pour un travailleur. Les commerces, hôtels sont fermés. Plus aucun bus, taxi, véhicule pour touristes ne circule à moins d’une réquisition spéciale contrôlée par l’armée et la police. Voici un portrait qui ressemble à beaucoup d’autres.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir voilà quelques semaines, Line Cloutier au sein de notre CA qui est déjà d’un grand soutien. Merci Line d’agir pour rendre heureux.

Nous ne pouvons nous réunir autrement que par téléphone ou Messenger d’une ville et d’un pays à l’autre, et pourtant notre CA reste très actif avec les moyens qui s’imposent et c’est chacune chez soi que nous avons décidé de soutenir le Foyer des Femmes Autochtones de Montréal – FFAM (Native Women’s shelter of Montreal).

L’une des membres de notre CA, Mme Raymonde Paiement a longuement parlé à Mme Kate Legrand, Administrative générale de FFAM et nous avons reçu une présentation des services proposés aux femmes et à leurs enfants des Premières nations, Inuit et métis par sa directrice exécutive, Mme Nakuset. Il va sans dire que la situation actuelle est pire depuis l’apparition du COVID-19 et que ces femmes et ces enfants sont particulièrement vulnérables. À la lecture de l’urgence, nous avons répondu présentes !

Grâce à un don reçu récemment d’une institution souhaitant rester anonyme, nous pouvons dés maintenant soutenir le FFAM qui supporte également Résilience Montréal au Square Cabot qui aide notamment les femmes Inuites sans ressources.

De plus, un montant va être envoyé à la BWS au Népal pour permettre d’acheter savons, produits désinfectant et masques (les chinois viennent d’envoyer à Katmandou le nécessaire sanitaire pour pallier à une contamination) pour faire de la prévention au village de Budhathum et aux plus vulnérables aux alentours de nous. Le Président de la Budhathum Welfare Society et moi même espérons pouvoir nous déplacer au village pour porter de famille en famille ces savons et autres articles.

Vous comprendrez aisément que la formation de couture, le cour d’alphabétisation et la plantation d’arbres sont reportés. Nous ne souhaitons pas faire de rassemblement avec les villageois et travaillons pour le moment par téléphone auprès des familles que nous connaissons, des professeurs et de la directrice de l’Association des femmes de Budhathum pour nous assurer que les recommandations sont bien comprises et suivies par toutes et tous.

Nous sommes conscientes que la priorité pour chacun de nous est de se préserver et de soutenir nos familles et proches qui peuvent être affectés par une perte d’emploi ou une santé fragile ainsi qu’un âge fragile. Nous vous demandons donc de rester très vigilants et prudents en suivant les consignes de vos gouvernements visant à endiguer cette pandémie dans le monde. Nous savons aussi que la mobilisation de tous et pour tous fera une différence dans la vie de chacun et chacune d’entre-nous. Ne nous isolons pas, communiquons, échangeons et n’oublions pas qu’agir rend heureux où que l’on soit et que des gens guérissent de ce virus, pensons-y et n’omettons pas de le dire.

Notre équipe prépare un grand vide grenier pour septembre prochain alors profitez de ce temps chez vous et mettez de côté pour passer à d’autres! Un communiqué suivra à cet effet.

PRENEZ SOIN DE VOUS. NAMASTE.

Martine Breuillaud, fondatrice et directrice générale de la Fondation Alaya

Et toute l’équipe de la Fondation Alaya

Infolettre du 22 février 2020

Chères toutes et chers tous,

La Fondation Alaya ne perd pas de sa vigueur et l’équipe du CA est toujours aussi active et pleine d’entrain lorsqu’il s’agit de mettre de nouvelles activités à son programme pour soutenir des causes. Activités qui rassemblent et sont toujours des moments agréables comme en témoignent les messages que vous prenez le temps de nous écrire. Merci.

Avec la marche, la soirée spaghettis et la projection du 19 octobre dernier, vous avez permis d’amasser le montant de 3 263$ ! Encore une fois, merci.

Notre CA du 8 février dernier a donc confirmé que nous pourrons mettre sur pieds une nouvelle formation de couture d’une durée de 5 mois (de mai à novembre 2020 avec interruption pendant la mousson).

De même, le cours d’alphabétisation sera mis en place cette année.

Ces deux formations seront chapotées par l’Association des Femmes du Budhathum.

Des membres du CA et des donateurs seront à Budhathum pour le début de ces 2 activités en avril.

Lors de ce dernier CA, il a aussi été question de remettre aux enfants du village des arbres fruitiers et initier ainsi le fait de prendre soin de la nature et de notre environnement. Les membres du CA ont approuvé cette activité. Nous déterminerons sur place la meilleure façon de procéder avec les villageois et ensemble nous irons planter ces arbres.

Dès notre retour au Québec, il s’agira alors de créer d’autres événements afin d’assurer financièrement ces ateliers-formations et nos autres dépenses.

Nous sommes toujours dans l’attente d’une confirmation quant à un projet de soutien à réaliser au Québec.

Vous le voyez, nos énergies sont là et vous pouvez y joindre les vôtres ! Les échanges d’idées, l’organisation d’événements, quelques rencontres par an… nécessitent souvent un petit coup de mains dont l’objectif est de rendre heureux ! N’hésitez pas à nous contacter au courriel : info@fondationalaya.org

Merci à toutes et à tous d’être là et d’agir avec nous.

Martine Breuillaud, fondatrice et directrice générale de la Fondation Alaya
Et toute l’équipe de la Fondation Alaya