Nouvelles

INFOLETTRE DU 4 JANVIER 2016

Toute l’équipe de la Fondation Alaya vous souhaite une belle, douce et heureuse Année 2016.

Voici quelques nouvelles pour commencer cette année.

Le 11 décembre 2015, le documentaire “Femmes des montagnes” au Festival International du Film de montagnes à Katmandou (KIMFF) a permis notre présence au Népal. Le film a été très bien reçu et les échanges avec le public népalais a été intéressant. Nous n’avons pas remporté de prix mais notre présence était très pertinente avec les projets que nous avons avec la Fondation. Archana Karki Chhetri, que vous avez pu voir dans le documentaire était présente et a été enchantée de voir enfin notre travail à tous. Nous avons pu voir de beaux films dont plusieurs très émouvants sur ce qu’ont pu vivre les népalais à la suite des deux tremblements de terre.

Le 13 décembre 2015, nous avons été rejoints par Benoît Laurin et André Bergeron d’ISFQ et ensemble nous avons rencontré de nombreuses organisations étrangères et locales qui oeuvrent pour reconstruire le Népal. De belles rencontres utiles et qui permettent de mieux comprendre la façon de fonctionner du pays.

Le 16 décembre 2015, nous avons fait chemin vers Budhathum 6 dans le District de Dhading. La route fut longue (7 heures) et jalonnée des ruines qu’a laissé le séisme dont l’épicentre se trouvait à seulement quelques kilomètres de Budhathum. Prakash Silwal, ingénieur et ami de Gokarna nous a accompagnés.

Les parents de Gokarna nous ont chaleureusement reçus dans leur petite maison de fortune et toujours avec le sourire. Leur maison a été amputée de deux étages sous l’effet du tremblement. Heureusement leurs animaux n’ont pas été touchés et vivent maintenant dans un espace réduit construit avec les matériaux récupérés.

Nous avons rencontré des villageois et fait de tour de quelques maisons toutes endommagées ou complètement détruites. Benoît Laurin et André Bergeron, aidés de la famille Singh Thapa et de quelques villageois ont monté une tente de prospecteur que Benoît Laurin avait faite faire au Québec. Nous pouvons donc accueillir quelques personnes qui voudront oeuvrer à Budhathum.

Pendant ce séjour au village, il a été décidé que la reconstruction se concentrerait sur un centre communautaire qui abriterait également une classe en attendant qu’une école soit construite. L’ancienne n’est que poussière.

Comme vous le savez, Jocelyne Lemire et Linda Fortier de la Fondation Les Anges de l’Espoir ont souhaité se joindre à nous pour contribuer aux enfants de Budhathum 6. Nous avons donc pu remettre aux petits du village des tuques bien chaudes. Après cela, une corvée a été organisée par Gokarna pour ramasser papiers et bouteilles qui traînaient aux alentours de l’école.

Le 19 décembre 2016, nous sommes revenus à Katmandou et nos ingénieurs ont repris la direction de Montréal le 21 décembre. Un court séjour mais des rencontres et échanges fructueux.

Du 28 décembre 2015 au 3 janvier 2016, nous sommes retournés au village avec Gokarna, son frère Raj et deux amis qui nous ont aidés. Nous avons fait faire des lits et une table par l’artisan de Budhathum 6 pour accueillir nos visiteurs. Nous avons acheté un réservoir d’eau de 1000 litres pour permettre à la famille de ne pas tomber en panne d’eau comme cela arrive souvent. Ce réservoir a été acheté à Aarkhet Bazaar, village voisin à 45 minutes de marche dans la montagne (sur la route du Trekking pour le Manaslu) et le retour a pris un peu plus de temps car tout se fait à dos d’homme! Vous le verrez sur les photos. Nous avons aussi changé le lieu où se font la vaisselle, la lessive et la distribution d’eau aux animaux. Quelques accommodements mais tout reste à faire… .

Nous avons pu distribuer d’autres vêtements nécessaires aux enfants après le constat de notre premier voyage et cela grâce aux Anges de l’Espoir. Le professeur a reçu un tableau tout neuf et des affiches pour enseigner aux enfants les lettres, les chiffres les animaux, les monuments célèbres du Népal… .

Avant notre départ, quelques villageois sont venus nous parler et ensemble nous avons délibéré des besoins :

– Aide à l’école (soutien à la jeune professeure pour la vingtaine d’enfants d’âges différents, nettoyage avec les enfants de leurs espaces de vie…).

– Atelier pour les femmes lorsque le centre communautaire sera construit (nous espérons le début des travaux sous peu).

– Atelier sur l’hygiène, la façon de se nourrir…, avec le soutien du docteur du village.

Des fêtes dont les célébrations n’ont pas tout à fait ressemblé à ce que je connais mais dans l’action, j’ai été très heureuse. Alors je vous invite à continuer avec nous!

Du 6 au 10 janvier 2016, avec Gokarna et son ami ingénieur Prakash, nous avons collecté les prix des différents matériaux nécessaires à la première construction prévu sous peu. Les ingénieurs ont ainsi pu établir un budget pour le Centre communautaire.

Les villageois de Budhathum 6 vous remercient d’être présents dans leur vie.

Namaste!

Vous pourrez voir nos photos sur la page Facebook de la Fondation Alaya.  

Cliquez sur ce lien et à bientôt.

https://www.facebook.com/FondationAlaya/?fref=ts